Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/10/2013

A MES AMIS "PIERREUX " MERCI !

                Ce texte à été écrit en Juillet 2010          


  Merci,QUENTIN, merci LIONEL,merci à tous les pierreux qui  se joindront à nous ,pour réaliser et offrir à PEZENAS  " Le PUITS " comme il était au XVIem  et sur son emplacement d'origine au 22 rue Emile Zola devant mon atelier ! (voir photo) Je vous joins aussi une affiche que j'ai réalisé pour vous donner un avant goût !emplacement du futur Puit 001.JPG

 Merci à Monsieur le Maire de PEZENAS qui nous offre cette occasion en mettant à notre disposition les services techniques de la ville ainsi que les "Cailloux "  (Pierre de JUNAS ) pour cette réalisation .

             La ville met aussi à notre disposition la Butte du Château afin de faire la fête pendant la Taille ou nous vous convions tous et pour ceux qui veulent s’exercer il seront les Bienvenus .

 PS / je l'ai rêvé ,ce PUITS et un matin ,Serge Ivorra ,s'arrêtant à mon Atelier je lui ai raconté ce rêve et il ma aidé a le réaliser en en parlant a Monsieur le Maire Alain Vogel Singer ! Merci  

   IMG.jpg

                        

  Aujourd'hui ,en Oct.2013 , a nouveau un de mes rêves (de 2012 ) est l'objet de débats...Mais, s'il prend forme c'est toujours par le même procédé !

   Un point diffère et d'importance , je n'étais pas seul cette nuit là et au matin , j'ai parlé à ALICE ......:

         De  la << Butte du CHATEAU de PEZENAS >>  

                Maintenant,nous sommes une bonne vingtaine 

             @enrêver et à travailler dessus !

          étonnant, non !  et je ne vous dit pas tout ! MDR & @+

                               Cliquez sur la photo ci-dessous !     

camaraderie,savoir faire,art,culture,tourisme

Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : camaraderie, savoir faire, art, culture, tourisme | | 07:01 |  Facebook | |  del.icio.us | | Digg! Digg | |  Imprimer

24/11/2010

L'UNESCO INSCRIT LE COMPAGNONNAGE AU PATRIMOINE IMMATERIEL DE L'HUMANITE

 LES COMPAGNONS INSCRITS AU PATRIMOINE IMMATERIEL DE L'HUMANITE .

                                L’Unesco reconnaît ainsi la dimension rituelle et initiatique de la transmission compagnonnique.
           Malheureusement ce titre est dévoyé ,aprés des scissions et apparaissent depuis quelques temps des " COMPAGNONS qui n'ont jamais fait le tour de France ...
( la Noble et Grande HISTOIRE du COMPAGNONNAGE " le TOUR " ) 


           Sur PEZENAS , j'en ai un Exemple et c'est pour cela que je me suis Baptisé < Le DANIEL ,Rémouleur en LANGUEDOC > par dérision , bien que ce sujet est grave, trés grave car il dénature , fausse , le " CHEMIN ," la TRADITION que de Belles Personnes , aux cours des siécles , Expertes en leurs métiers ont ecrit et Tracé avec leur sueur , parfois leur sang .

 
            J'ai ressenti cela comme un AFFRONT AUX METIERS et à ces NOBLES COEURS !


Ce CHEMIN depuis HIRAM , cette quête du SAVOIR , de la RIGUEUR , du TRAIT , ce chemin qu'ils ont constellé de Chefs - d'oeuvre a été DEVOYE .

          Voici un EXTRAIT : D'    objectif-Ir.com

Les Compagnons au patrimoine de l'Humanité- Région

 

compagnons[1].jpg

Il existe plus de 300 compagnons du devoir en Languedoc-Roussillon. Le 16 novembre 2010, l’Unesco a reconnu le compagnonnage au patrimoine immatériel.

 

Jean-Michel Mathonière, spécialiste de l’histoire des compagnonnages de métier, décrypte les enjeux de cette inscription.

 

mathoniere[1].jpg

 

Comment accueillez-vous cette inscription ?
Jean-Michel Mathonière
: L’Unesco reconnaît ainsi la dimension rituelle et initiatique de la transmission compagnonnique. On pense toujours aux Compagnons au point de vue de l’excellence professionnelle. On oublie que ce qui est transmis au cours du tour de France, ce ne sont pas seulement des techniques, des secrets de métiers, mais des façons de se comporter dans le métier et entre personnes. Il s’agit avant tout d’un cheminement d’hommes.

 

Le compagnonnage français fait l’objet de scissions. Quelles en sont les causes ?
Jean-Michel Mathonière :
Les grandes sociétés compagnonniques françaises vivent aujourd’hui indirectement des subsides de l’Europe et profitent des flux énormes alloués à la formation, ce qui pervertit l’esprit compagnonnique. Ces maisons, pour beaucoup de Compagnons, sont devenues des usines à formation. On craint une labellisation du compagnonnage et la dilution de l’identité compagnonnique derrière l’étiquette, d’où les scissions. Ces vingt dernières années, on a vu apparaître plusieurs sociétés dissidentes

 

Combien y a-t-il de Compagnons ?
Jean-Michel Mathonière :
Le dossier Unesco comptabilise 45 000 personnes en France, concernées par le compagnonnage. Il faut ramener ces chiffres à 10 000 compagnons pour une centaine de métiers représentés, les données statistiques étant faussées par le nombre de jeunes en formation, qui passent parfois très brièvement par le compagnonnage et qui ne feront jamais leur tour de France.

 

Propos recueillis par Idelette Fritsch
www.compagnons.info

 

REPÈRES
Il existe trois grandes sociétés compagnonniques en France, assorties de petites sociétés souvent résultantes de scissions. Toutes ont un siège provincial en Languedoc-Roussillon ou en Provence
1 / L’Association Ouvrière des Compagnons du Devoir du Tour de France (AOCDTF). 25 métiers représentés en Languedoc-Roussillon, 160 compagnons engagés dans le tour de France, 600 apprentis
Elle est divisée en deux prévôtés administratives :

- Nîmes pour la Lozère et Gard : 3 chemin Compagnon - 30900 Nîmes. Tel. : 04 66 28 77 77
- Baillargues pour l’Hérault, l’Aude et les Pyrénées-Orientales : 469 rue du Contrôle - 34670 Baillargues. Tel. : 04 67 16 08 99

 

2 / La Fédération Compagnonnique des Métiers du Bâtiment
10 métiers représentés, 65 compagnons en activité
5/7 boulevard Pons – Tél. : 04 91 02 57 20 - 13014 Marseille -
www.compagnons.org

 

3 / L’Union Compagnonnique des Devoirs Unis (siège à Versailles)
3 rue de Boucarié - 30000 Nîmes -
www.ucddu.free.fr

 

Légende : Jean-Michel Mathonière, spécialiste de l’histoire des compagnonnages de métier, fondateur du centre d’étude des compagnonnages dont un bureau devrait ouvrir en Avignon en 2011).
Crédit photo : Solange Alcacer


Publié dans Coup de coeur/Coup de griffe | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : art, savoir faire, patrimoine, culture, tourisme | | 21:39 |  Facebook | |  del.icio.us | | Digg! Digg | |  Imprimer

07/11/2010

FËTES DE FIN D'ANNEE

        L'ECHOPPE DU LAGUIOLE

                   MAITRE ARTISAN COUTELIER  

                                PERE & FILS

 

 

           COUTELLERIE A LA MAIN , HAUT DE GAMME

 

 

             creation intégrale de modeles personnels ,

        fabrication de modéles uniques en Brute de Forge

       en Acier Damas, Sculptures , Gravures ,Ciselures ,

          Restauration , Entretien de vos LAGUIOLE !

  Notre Entreprise répond aux critéres pour faire partie

          des Entreprises du  "Patrimoine Vivant  "

  réunissant  , la Tradition et le Savoir-Faire & exerçant

 

          

dans un cadre 

Exceptionnel & Historique !

 

 

                                 DES MAINTENANT,                         

                                                          Pour vos fêtes de fin d'années

commandez votre Laguiole, piéce unique réalisé spécialement pour vous et selon vos désirs .

 
                   Prenez contact au : 0661759866 ,par... courriel : renodelag@gmail.com ou sur nos sites : 

                   
                                     www.layole.net          et                         www.pezenas-artisandart.com


         
  TIBOU , le chargé de la  " COM "    à  l'ECHOPPE DU LAGUIOLE

  DSC04880-1.JPG  

                                        

                                                                                 " TIBOU "  

                                                                                                             A+

Daniel Renault

Créez votre badge

ARTISANAT DU MONDE , NOUS N'AVONS PAS LE MONOPOLE DU SAVOIR-FAIRE !

          

           Cela ressemble et dépasse même en qualité certaines de nos productions .
       En couteaux,le pakistan c'est attaqué au Laguiole d'entrée de Gamme Français et il a fait un couteau solide mais avec un Acier défectueux .
                                Ce couteau on le reconnait ,au rivetage du manche qui n'est pas rectiligne ainsi qu'a l'assemblage,défectueux et à une mauvaise Qualité de l'acier .
   
                                 En Coutellerie pour eux c'est bénéfique car cela concerne des Millions de piéces identiques .
                                     Si vous passez à la Boutique on vous expliquera tout cela .
           Par contre sur certaines niches  telles que Les Luminaires ,la verrerie, la poterie , ils sont concurenciels et surprenant en originalité et
  qualité.
                                     On se croirait au vue de certaines vitrines à PEZENAS !
                            Je vous présente  l' INDE et ces VIRTUOSES de la POTERIE  de BALI  :  promenez-vous  
                    
                                                                                                                                                                                  
                                       voir : http://www.balideco.com/luminaires-bali.htmAfficher la suite
                                               Bali Deco - éclairer votre intérieur en harmonie avec votre mobilier
  

                                                    http://www.balideco.com/poterie-bali.htm

                                   

 
                                                                                               Etonnant , non  !
   
      Aussi, il ne faut pas s'endormir sur nos Lauriers et "bosser" affiner nos Techniques,se surpasser ,comme nous ils voyagent ,comme nous ils ont le Weeb,
comme nous, ils partagent  une " Clientéle Mondialisée" .
    Ceci  , sans compter sur les magasins de nos Villes qui  importent  et exposent des PRODUITS et OEUVRES d'une QUALITE et ORIGINALITE CONCURANCIELLES  !
                     
                         Hier,un produit de qualité   "  Médiocre était baptisé Espagnol  etc..." même encore parfois maintenant en ce qui concerne la Poterie !
    Bien que la terre en sa grande majorité  employée  pour la confectionner vient d'Espagne !
                         Aujourd'hui  : Mauvaise  ou Médiocre Qualité  = ASIE ,CHINE   Etc... 
     Détrompez-vous , ils sont depuis longtemps sur le Marché de la Mode,de L'ART et sur la LUNE  .
                          Nous autres , il est Vrai dans la lune  ! 
                                                                                                                              Evitons d'y rester ! 
                                                                                                                                                                     A+
   L'ECHOPPE DU LAGUIOLE

                   MAITRE ARTISAN COUTELIER  

                                PERE & FILS

 

 

           COUTELLERIE A LA MAIN , HAUT DE GAMME

 

 

             creation intégrale de modeles personnels ,

        fabrication de modéles uniques en Brute de Forge

       en Acier Damas, Sculptures , Gravures ,Ciselures ,

          Restauration , Entretien de vos LAGUIOLE !

  Notre Entreprise répond aux critéres pour faire partie

          des Entreprises du  "Patrimoine Vivant  "

  réunissant  , la Tradition et le Savoir-Faire & exerçant

 

          

dans un cadre 

Exceptionnel & Historique !

 

 

             
                            

                                                                                        
Créez votre badge

| Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art, savoir faire, patrimoine, culture, tourisme | | 16:47 |  Facebook | |  del.icio.us | | Digg! Digg | |  Imprimer

06/11/2010

LE 3/6 LAGUIOLE de PEZENAS

eb51d5da[1].jpg

                           a1a4b66865a5b08225dd3dad2700762f[1].jpgLa Place des TROIS SIX à PEZENAS à son " LAGUIOLE " je l'avais "rêvé" sur le "TRIMARD ".

Je  souhaite le retrouver dans la poche de nos TALENTUEUX et COURAGEUX viticulteurs . Je l'ai muni d'un anneau et d'une chaîne à seule fin qu'il ne s'égare pas comme bien souvent dans les vignes !

Aujourd'hui je suis trés heureux de voir sur le Web " L'ARLEQUIN DE PEZENAS " présenté comme une spécialitée de la ville de PEZENAS associé aux célebres "Petit patés" et aux "Berlingots de Pezenas " . Voir :  ....http://languedocpower.kazeo.com/Pezenas,r164542.html

Je souhaite que le 3/6 rejoigne donc l'Arlequin de Pezenas et connaisse son succés  . 

                     A PROPOS DE L'APPELATION 3/6 extrait de l'excellent blog de Cessenon : VOIR

                                 http://cessenon.centerblog.net/293174-A-propos-du-Trois-Six

 EXTRAIT :

L’expression est insolite, mais d’où vient-elle ? Eh bien c’est en fait le nom d’une boisson obtenue en additionnant trois mesures d’alcool à trois mesures d’eau, la proportion du liquide était alors de 3 / 6 ! On l’appelait également « Preuve de Hollande » et elle titrait 19° Cartier. Il y avait d’autres combinaisons possibles, notamment le Cinq-Six.
Toutefois dans la région le Trois-Six c’était l’alcool de vin à 95 / 96°, produit dans les distilleries avec le marc de raisin. Pourquoi ce degré ? Parce que le procédé de distillation permet d’obtenir facilement un tel mélange, dit azéotropique.
En Languedoc il existait dans plusieurs villes d’importants marchés aux Trois-Six. Il en reste le nom de places à Pézenas, Béziers… Le commerce des Trois-Six était strict et je tiens l’anecdote suivante de Gérard Garcia, lequel est originaire de Sérignan. Un viticulteur du village se livrait à un trafic illégal et camouflait ses opérations frauduleuses en badigeonnant de bouillie bordelaise les barriques dans lesquelles il transportait du Trois-Six. Peut-être était-il surveillé par les gendarmes. En tout cas son manège fut découvert. Il avait bien tenté de se justifier d’un « Qual m’empachariá de sulfatar amb de tressiès ? » (Qui m’empêcherait de sulfater avec du Trois-Six ?) mais sans doute que cela n’eut aucun effet sur la maréchaussée !

   Commentaire de Claude Fabre :

 Au 19ème et encore au début du 20ème siècle, était vendu sur les places publiques qui en ont gardé le nom, le trois/six (92 à 95 degrés)et la fine (65 à 70 degrés). Le prix n'était pas le même, et pour vérifier que c'était bien des barriques de tois/six que l'acheteur avait devant lui, il faisait le mélange 3/6ème, le degré du mélange était alors de 45° et devait s'emflammer, ce qui n'était pas le cas pour la fine qui aurait eu 35°. Cette opération facile était faite sur place.
En ce temps là, les alcoomètres de laboratoire n'éxistaient pas.


                   Pézenas est toujours un grand marché pour les vins, mais ce n'est plus la Bourse pour les eaux-de-vie, régulatrice du marché des alcools. La place du Marché des Trois-six, où les bouilleurs se réunissaient tous les samedis, rappelle ce passé éclatant, si proche et si oublié. La destruction des vignes a fait cesser la fabrication des eaux-de-vie de vin; lorsqu'on a r4duyil1i[1].jpgeconstitué le vignoble, la place était prise par les alcools industriels. Ils ne l'ont pas abandonnée.

                                           www.laguiole-drenault.com

                     

              

                                              

VOIR : http://www.ina.fr/art-et-culture/mode-et-design/video/CAB...

01/11/2010

L'AC.C.A.I. Nouvelle Mouture REUNION LE 9 NOV

  J'écrivais  en 2009 :

                         

L'A.C.A.Ï. , Aprés trop de BLABLABLA. à L'A.C.A.Ï,on recherche PRESIDENT

              Plus de PRESIDENT à l 'A.C.A.Ï , CRISE, aprés moulte Discusions, illusions, Dilution, Dissolution ; 

       Le drapeau noir à été hissé sur la marmite, dommage, mais c'était annoncé et salutaire pour un meilleur rebond.

                                          Il faut que tous d'une maniére "COOL" disons " MOLIEREMENT " que nous soyons du centre de la périphérie ou d'ailleurs ,que nous soyons commerçants, artisans, d'art ou gourmand (métiers de bouche ) musiciens, artistes, peintres ,sculpteurs, enfin que nous soyons..........là.

                                          La, pour PEZENAS et non pour  "PEZENOUILLES  "comme on nous a laissé,pris, et transformé en deux temps ,deux pirouettes  , beaucoup de " BLABLABLA " et l'on s'en va .

                                          Bon disons le "vert était plein " donc excusable "plein de bonnes intentions ! " ,les siennes, il a à nouveau un jouet, à tuer le temps, un bébé son nouveau Bébé ( il a laissé l'autre dans le bain ), une nouvelle Présidence sur l'air de aprés moi voyez vous, c'est le déluge .

                                         Donc, OCCITAN qui mal y pense ,il serait temps de se remuer les Basquettes disons les " chausses " notre ville mérite plus que cette farce peu digne de Moliére que l'on vient de lui faire subir . Se contacter , y a " urgence " la saison est bientôt là : voici un peu de lecture qui était prémonitoire :

                                  LIRE la suite  : Le bon Sens de Pezenas  (écris courant Décembre )

                                       je vous en prie, tournons cette page ,ensemble redonnons un " SENS " à notre ville ou, sinon mettons la tête dans notre tiroir caisse ,

                  <  et nous risquerons pas d'être étouffé par " l'occitan ,nouvelle monnaie," nouvelle utopie , on ne peux remplacer ce qui n'existe pas ,ce que l'on attire pas , surtout sans dynamisme,sans politique de reconquête .>

                    Il nous faudra en plus y brancher le gaz sur notre caisse ,quoique la " bétise tue ".

                    Il n'y a pas de reméde "Miracle " sinon pour les "gogo " il faut se remuer, se remettre en question ,s'investir et surtout ne pas écouter les prophétes eux ,ils ramassent,amassent ,s'Institutionalisent, se Présidentialisent se Notabilisent ceci sur la crédulité d'autrui .

                   Je sais ce dont je parle faisant les frais de ma propre ASSOC 'voir ce Blog ,mais il ne faut jamais abdiquer .Alors luttons  ! 

                 Si vous ne voulez pas a nouveau perdre le SENS : Ensemble ,pour une ASSOC ' de collégues, d'amis et pour PEZENAS ! ...Allons-y

                                                                       A+ , à tout de suite, DAN'

                                                                                                                                                                www.pezenas-artisandart.com

  Aujourd'hui je suis Heureux de vous convier TOUS au renouveau à la renaissance de cette Assossiation qui n'aurai jamais dû cessez si des intérêts personnels ne l'avais animées et dépouillées .

                             REUNION DONC LE 9 NOVEMBRE 2010 VENEZ NOMBREUX ELECTION DU BUREAU ET DU PRESIDENT A+