Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/06/2013

L'AGATHOIS JUIN

L'AGATHOIS ,Hebdomadaire fondé en 1887

L'AGATHOIS

Hebdomadaire Republicain fondé en 1887

 Téléphone : 04 67 94 87 50 - www.lagathoisimprimerie.fr 

 

     L'AGATHOIS du Jeudi 6 JUIN 2013

                                Article d' ALICE CARON LAMBERT

                                                Experte en gastronomie florale

         Beau seigneur Juin

                 Donne bon foin 

Mai n'est plus qu'un souvenir transit avec sa lune rousse, ses saints de glace !

On fait le point : s'il pleut à la saint Médard, il pleuvra 40 jours plus tard ; à moins que Barnabé ne raccommode ce qui est gâté. Les capucines taquinent les capucins. Fi le point de croix, place à la joie ! Sur les chemins de Marie, fleurissent la sainteté et les genêts. Il reste  des pavots rouges, les renoncules d'or pour des rêves de feu. Aromatique nigelle et vert sénevé, douceâtre chicorées et les bleuets troublent de bleu les blés. On désire faire des bouquets de la bourrache depuis mai qui étend

ses champs de fleurs bleues sur fond gris vert de ses feuilles velues. 

Sur les sentiers volent des lampes : qui sont ces vers luisants ? Les mâles seuls ont des ailes lumière .Leurs dames font grise mine au pied de la cardamine des près . Les trésors sont aussi au jardin ; radis, roses, pois, ravenelle, et la marjolaine pour nos bons compagnons. Fleurs blanches et sureau , fleurs rouges des coquelicots , tout est bon, tout est beau. C'est pareil à l'or des Incas, que le colza qui se déverse puis s'en ira laissant sa place aux tournesols encore verts. Ne te plaint pas, les soucis fleurissent et tu vas les manger, les oublier, le soleil est là , il embrase les bois et tes bras, il chauffe à blanc la terre brune. De juteux épis portent la folle avoine qui tisse déjà la soie de ses barbes. Roses, roses, roses j'ose encore vous contempler, vous désirer et vous manger et rien que d'y penser mon cœur soupire … et toi dans toute cette fête ?et moi ? Et nous ? Joue contre joue dans le hamac, on joue à l'indien sous l'ombre rouge des fleurs  pourpres du robinier .

Juin fleuri, juin est un paradis 

Au Jardin  avec la part de rêve, la réalité ...

Le temps estival, chaud et lumineux, dope la vitalité de toutes les plantes, de tous les légumes y compris les herbes indésirables là où elles décident d'occuper leur espace au potager comme dans les massifs de fleurs. L'heure est à l'arrachage, au sarclage, au binage, de ces herbes pour certaines comestibles et appartenant à la pharmacopée, à conserver pour les sécher et les consommer dans une tisane. Consulter votre anthologie de plantes sauvages pour la santé.

Dans ce cas, les disposer dans un cageot de bois bien propre, à laisser dans un espace sec et bien aéré. Ce sont les jours les plus longs de l'année , les plus doux, les plus tendres ; profitez -en au jardin.

Surveiller les semis en leur assurant une légère humidité constante afin de favoriser la germination des graines. Récupérer le produit des tontes de pelouse, pour le mettre au pieds de vos plantes qui craignent le dessèchement. 

Repiquer les pétunias, les œillets d'Inde, planter les oignons des bégonias, les plantes annuelles que vous avez choisies. Vous pouvez encore semer des cosmos, les ipomées, planter les glaïeuls et les frésias...les fuchsias, et surtout laissez vous séduire par de nouvelles plantes qui apparaissent sur les marchés ou dans les catalogues. 

Beaucoup de travaux au potager !

Butter les pois, les haricots, les pommes de terre

Pincer les tomates,  les cornichons, les concombres, les melons, 

Repiquer les poireaux, les choux de Bruxelles, les céleris branche, les poivrons, 

Planter les courges, et les chicoré

Semer vos légumes d'automne : haricots secs,betteraves rouges, brocolis , mâches

Au verger, promesse de fruits , promesse de travaux multiples   

TAILLER ; EBOURGEONNER ; ENSACHER ; BOUTURER ; PROTEGER

Supprimer tous les stolons de vos fraisiers ; pailler les pieds de production.

Tailler en vert les arbres fruitiers ;

Pratiquer la taille Lorette sur les arbres vigoureux ;

Estamper, ébourgeonner, pincer et étriller la vigne, ciseler les grappes ;

Palisser, bouturer les framboisiers, les mûriers, les ronces fruitières ;

Éclaircir les pêchers, les pommiers, les pruniers, les poiriers, au risque de voir leurs branches couvertes de fruits se casser sous la force de leur poids.

Pincer les arbres fruitiers

Protéger les petits fruits verts ou commençant de mûrir comme les cerises, contre les oiseaux gourmands. Pas facile ! Il existe des filets à mailles très fines, que l'on fixe au sol solidement : éviter les poches qui sont des pièges dangereux pour les oiseaux qui se trouveront captifs.  Les bruiteurs, Les papiers, les disques d'argent...pas satisfaisant vraiment car les oiseaux s’habituent à tout très vite.

Soyez à l'affût des insectes nuisibles  aux fruits : 

Ensacher chaque poire, pomme, pêche,grappe de raisin, dans une pochette perforée.

Les guêpes sont à redouter : créer près des arbres un piege en installant une cuvette de couleur jaune ( elles raffolent de cette couleur), verser dedans une eau sucrée et savonneuse.

Les guêpes seront ainsi neutralisées pour une grande part.

Détruire les papillons mâles de façon naturelle ; utiliser des pièges à phéromones et hormones sexuelles qui vont les attirer. Après une première élimination de ces indésirables, vous pouvez traiter vos arbres. ( attention à choisir un traitement naturel) ;

Éliminer les fourmis en installant des bandes de glu sur les troncs de vos arbres là ou s'amorce une colonie de fourmies.

 Au jardin de fleurs 

Déterrer les bulbes du printemps, couper leurs tiges et les mettre au sec .

Désherber les espaces de plantation .

Sortir les souches de dahlias, diviser les gros pieds et les planter en terre profonde et riche. Butter leur pied comme pour les pommes de terre. Prévoir leur grand développement pour certaines variétés, sortir les tuteurs et les installer prés de chaque pied, en l'enfonçant solidement pour une bonne stabilité.

Tailler tous les arbustes qui ont fleuri : lilas, seringat, forsythia, groseillier à fleurs,

Couper toutes les branches défleuries des rosiers, de la glycine ; les couper à moitié de leur hauteur.

Planter les bulbes d'automne : colchique, cyclamens, œillets de poètes, les bis annuelles comme les giroflées,les pensées....les chrysanthèmes, et les annuelles comme les géraniums, les petits rosiers et les rosiers miniatures.

EN CUISINE 

Pyramide aux douceurs de fruits et de rose 

Ingrédients 

2 petits melons parfumés 

4 poires 

12 fraises 

8 grappes de groseilles

le jus d'un demi citron 

sirop de rose 6 cuillers 

10 pétales de rose cristallisés ( voir recette ci – après )

10 feuilles de menthe cristallisés 

150 g de sucre fin blanc 

1 blanc d’œuf frais 

 

Cristalliser pétales et feuilles pour le décors de la pyramide( la veille)

Dans un bol, battre le blanc d’œuf à la fourchette pour l'alléger. Éviter de trop battre ; il doit mousser sans durcir.

Laver à l'eau fraîche les feuilles de menthe et les pétales de rose que vous avez détachés de leurs tiges. Les égoutter sur un papier absorbant.

Préparer une assiette sur laquelle vous verser votre sucre . Répartissez -le sur toute la surface de l'assiette.

Préparer un plateau de vous couvrez de papier de cuisson .

Tremper quelques pétales dans le blanc d’œuf, puis les déposer sur le sucre en faisant attention de ne pas laisser de sur- épaisseur de blanc d’œuf sur le pétale, avant de le déposer sur le sucre.

Exercez une légère pression sur le pétale ou la feuille avec l'index pour que le sucre adhère bien, puis le retourner, et de même, exercez la pression. Le pétale ou la feuille de menthe doivent être couvert de sucre recto-verso. Les déposer sur le plateau et les faire sécher au soleil , ou dans une température de 20 à 25 ° chez vous, ou au four 30 °, porte ouverte. Ils doivent sécher mais ne pas cuire. 

Vous pouvez cristalliser les pensées, les campanules, les violettes, les pétales de coquelicot, les œillets, les feuilles de verveine, de sauge, les capucines, les primevères entières...ce sont de merveilleux décors de gâteaux et entremets. Les conserver entre deux couches de coton hydrophile  dans une boite  bien au sec à l'abri de la lumière.

Préparation des fruits 

Peler les poires, les épépiner  et les couper en fines lamelles ,

Laver les grappes de groseilles, les saupoudre de sucre et les mettre de côté 

Laver les fraises, les équeuter, les détailler en lamelles. 

Peler les melons et  les découper transversalement en tranches fines et  rondes (4 tranches environ)

 

Montage  de la pyramide

Poser sur le plat la plus grande tranche de melon, Alterner la disposition d'une tranche de poire et d'une tranche de fraise pour constituer une couche sur la tranche de melon, poser la deuxième tranche de melon toujours suivant leur taille , garnissez de fruits et ainsi de suite jusqu'à la plus petite tranche. Laisser dépasser un peu les fraises sur le bord.

Mélanger le jus de citron au sirop de rose.

Le verser sur la pyramide.

Glisser entre la dernière tranche de melon une grappe de groseilles.

Disposer une bordure de feuilles de menthe, puis une bordure de pétales de rose.

Terminer la décoration avec une belle rose au sommet.

Vous pouvez aussi sur le même principe cristalliser la rose entière en introduisant le blanc d'oeuf au pinceau ; tous les pétales doivent être couverts. La « rouler » dans le sucre avec douceur pour ne pas la disloquer. La sécher au soleil au moins 5 h durant. La retourner de temps en temps .

 Répartir le reste des groseilles et melon découpés, saupoudrées de sucre autour de la pyramide.

Tenir au froid avant le service.  

12919_562477560434913_66296007_n.jpg

 

   Minute  pour la confidence d'une rose 

   Rose de Damascena, née du M'Goun 

       A l'abri des falaises roses des villages de terre

         Je suis le rêve fou d'un torrent tumultueux

         Je suis le rêve fou d'un soleil dévastateur 

             Née des germinations hasardeuses

                 Je suis la candeur de mars 

                    La splendeur d'avril 

                   Je repose tranquille, 

                 Offerte au vent d'ouest 

               Hélios adoucit son souffle 

        Hélios chasse les pluies tapageuses 

      La terre d'Afrique se drape de rouge

       Alcôve où se loge ma suave beauté 

        Les lauriers roses me jalousent 

     Ils sont comme une blessure au cœur !


| Lien permanent | Commentaires (0) | | 20:36 |  Facebook | |  del.icio.us | | Digg! Digg | |  Imprimer

30/05/2013

LES AGITES DU VOCALES & CHORAL DES SANS

         A, la ] […

    La Parenthèse

              Située au sein de l’îlot Molière, dans le petit

    amphithéâtre du nouvel Office de Tourisme de la ville

d’Agde, La Parenthése vous attend ce 31 mai  !

           Mettez vos lunettes comme," CAT'BLOG " 

 regardez le PROGRAMME :

      627158795.gif

          Chorales en Fêtes c'est ce Vendredi 31 Mai !

     D'un coté la " CHORALE DES SANS " accompagné

    par Christian Paccoud à l'acordéon, et leurs chants

     libertaires, de l'autre " LES AGITE DU VOCAL "

    accompagné par Lino Messina au Théorbe avec leur

      répertoire renaissance, et ses chants coquins !

          Une belle confrontation en perspective .           

chorale.jpg

                     Association iDherault.tv

              La Parenthèse Spectacle

 P.A.F : 6€ gratuit pour les moins de 15 ans accompagnés.

  L'inquiétante rencontre de Dolly Smith et Rubbish Clown 

      duo piano/voix, musiques et textes originaux

     Réservations par mail à contact@idherault.tv, par

    téléphone  au 06 15 79 53 47 (laisser un message)

               regardez notre site ci-dessous

                     IDHERAULT.TV <---cliquez           

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | | 03:54 |  Facebook | |  del.icio.us | | Digg! Digg | |  Imprimer

29/05/2013

COMMERÇANT DE QUARTIER

Progression des petits commerces : Le commerçant de quartier retrouve les faveurs du public

CONTRECOUP de la crise, les Français vont moins au restaurant,
mais font quand même la fête chez eux. Conséquence :
ils fréquentent davantage les commerçants de leur quartier.
 Et, bien qu’ils boivent de moins en moins de vin en volume,
ils se rendent plus souvent chez leur caviste.
La consommation de vin a ainsi été divisée par trois
en cinquante ans,et 2010 a été une année de
crise pour les producteurs.
Mais les cavistes ont augmenté leur chiffre
d’affaires de 9 % en moyenne en 2010, selon
l’étude publiée le 13 avril par l’Observatoire
de la petite entreprise.
Emanation de la Fédération des centres de
gestion agréés (FCGA), cet observatoire a
nalyse périodiquement les résultats d’un
échantillon de 15 000 petites entreprises de l’artisanat,
du commerce et des services réparties sur le territoire.
 » Les ventes de vin baissent dans la grande distribution
et dans les restaurants.
Mais les cavistes observent que la consommation domestique
augmente qualitativement « , explique Nasser Negrouche,
rédacteur en chef de la lettre de l’Observatoire de la petite
entreprise.  » Les Français vont chez un professionnel pour
choisir un bon vin qu’ils auront plaisir à déguster ensemble.
Ils cherchent un produit original, pas forcément un vin
haut de gamme, mais ils veulent échapper à l’homogénéité
de l’offre en grande surface « , ajoute ce spécialiste
du marketing pour les petites entreprises.
La plupart des détaillants du commerce alimentaire ont
connu une bonne année 2010. 
 » Le consommateur cherche le juste prix pour des produits
frais et savoureux, souligne M. Negrouche.
Le commerce de proximité a ainsi retrouvé les faveurs du grand public. « 
Les pâtissiers ont accru leurs ventes de 2,7 %. Les poissonniers
et les marchands de primeurs, qui faisaient partie des rares
commerces de proximité à avoir vu leurs ventes augmenter
en 2009 (+ 3 %), ont continué de très légèrement progresser
(+ 0,2 %) en 2010.

IL FAUT CESSER DE S'INDIGNER ! LES BONS ARTISANS 

DE TOUS LES CORPS D'ETAT COMME CEUX DE NOS METIERS

DE BOUCHE N'ONT PAS A DESESPERER DE L'AVENIR

ASSURES D'AVOIR TOUJOURS LA FAVEUR DE LA CLIENTELE;

                                                  @SUIVRE  DAN"

               2978161818.2.jpg

Publié dans Actualités, Economie, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | 05:52 |  Facebook | |  del.icio.us | | Digg! Digg | |  Imprimer

COMMERÇANT !

INOVONS  

Il n'y a  pas d'autres choix dans notre façon d'exercer notre

METIER DE COMMERCANT 

  INOVONS,en nous démarquant des grandes  Surfaces,

 ne les "singeons pas" et n'allons surtout pas pensez qu'en 

   faisant les mêmes produits qu'eux nous allons vivre !

                       Nous avons des ATOUTS en main et :

                 C'est même un CARRE D'AS

          AS de COEUR :

       Notre bonne humeur (arrêtons de nous lamenter)

      Notre sourire,la connaissance de notre ville,notre

         Savoir-Faire et notre Amour du Métier !

                              AS DE TREFLE :

    Nous réunir,nous concerter pour redynamiser,notre

                 VILLE-VILLAGE

  UNE VILLE C'EST UN TOUT  UNE VILLE C'EST,UNE

  HISTOIRE ,UN PATRIMOINE, DES FEMMES ET DES

        HOMMES !     OUBLIEZ CELA, C'EST  UN 

        AS DE CARREAU

               ET L'ON Y RESTERAS TOUS !

         AS DE PIQUE :

Devinez ! on se lamente,on peste,on dénigre,ceci alimentant les Médias et autres personnes qui nous promettent et prônent le changement,et qui ne font que d'informer en BOUCLE que dans

  " les CENTRES VILLES  ,CIRCULEZ Y A RIEN A VOIR "

 La dessus on rajoute notre " ras le bol " le cancer de la voisine, les grandes surfaces,les merdes de chiens,de pigeons et 

la notre  etc .....Et la , ou est passé l'envie d'acheter de notre 

clientèle ! celle-ci n'a plus qu'un souci : " de vite, s'en aller" !

 et d'éviter à l'avenir notre magasin ! 

Il nous faut savoir que la  guerre " entre le petit et grand commercecette guerre et expression date de 1852et je vous suggére de lire ou relire Zola ,dans la collection de poche GF Flammarion en particulier

              " le bonheur des dames "   

  Son but en écrivant ce livre je le cite : Plus de pessimisme d'abord ne pas conclure à la bêtise et à la mélancolie de la vie,

conclure au contraire à son continuel labeur, à la puissance et à la gaité de son enfantement. En un mot,allez avec le siécle, exprimer le siécle,qui est un siécle d'action et de conquête,d'efforts dans tous les sens!                           

                                étonnant ,non ? 

                                              @SUIVRE DAN"

            2978161818.2.jpg  

Publié dans Actualités, Débat/Forum, Economie, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | 05:51 |  Facebook | |  del.icio.us | | Digg! Digg | |  Imprimer

COMMERCANTS , ARTISANS :

QUI SONT NOS VRAIS CONCURRENTS ?

L’Observatoire de la Petite Entreprise

              (OPE) :<--- CLIQUEZ ! 

  _Quelle analyse générale tirez-vous de l’enquête 

menée par la FCGA sur la concurrence dans les TPE ?

Nasser NEGROUCHE :<--- CLIQUEZ ! 

_Son principal mérite est d'invalidé l’idée

reçue selon laquelle la grande distribution et

les dis-counters seraient les principaux

concurrents des petites entreprises.

En réalité, sur le terrain, la menace

vient des autres commerces de proximité ou

artisans qui exercent sur la même zone de chalandise.

   Les réponses des entrepreneurs questionnés

illustrent bien les préoccupations marketing

que nous observons dans  stages de

formation :

 les artisans et les commerçants veulent

d’abord se démarquer de leurs semblables.

Les autres circuits de distribution sont

clairement identifiés par les

consommateurs et ne brouillent pas les cartes de

la compétition commerciale.

La priorité du prestataire indépendant est de

distinguer son offre de celle des autres indépendants.

 On accable souvent, avec une certaine

démagogie, les hypermarchés alors que la

concurrence fait rage dans les petites entreprises .

D'autre part, les autres vrais concurrents

des commerces traditionnels sont ailleurs :

Magasins franchisés, enseignes de proximité des grands

groupes, nouveaux concepts de distri-bution en zone

rurale ou dans les coeurs de ville

_OPE: Comment expliquez-vous les différences

observées entre le commerce et l’artisanat ?

Nasser NEGROUCHE :

_Même si le montant du panier moyen et le niveau

des carnets de commandes ou le nombre de devis

collectés ne sont pas des indicateurs marketing
 
tout à fait comparables,

on observe effectivement

une plus grande vitalité commerciale dans

l’artisanat.

Cela n’est pas vraiment une surprise :

le savoir-faire spécifique des artisans et leur grande

valeur ajoutée personnelle les placent à

l’abri de l’agressivité commerciale de certaines

enseignes qui font des ravages dans le commerce

indépendant traditionnel.

Mais ne peuvent pas concurrencer les

artisans sur le terrain de la personnalisation de

l’offre, de la prestation réalisée sur mesure, du service

humain associé, du conseil individualisé.

  C’est d’ailleurs pour cette raison, notamment, que les

entreprises ARTISANALES ont mieux résisté à la crise

et ont tendance à bénéficier plus rapidement

des effets de la reprise.

OPE : Les actions marketing apportées par les

dirigeants de TPE vous semblent-elles pertinentes ?

Nasser NEGROUCHE : 

Elles sont en tout cas insuffisantes.
 
L’analyse des réponses des chefs de petites

entreprises interrogés démontre que les

stratégies adoptées se concentrent

principalement sur le prix.

Comme souvent, les commerçants et les

artisans ont du mal à assumer leur politique

tarifaire et à la justifier

par une valorisation marketing convaincante de

leur offre.

 C’est  leur principale faiblesse et c’est

d’ailleurs l’un

des points sur lequel nous agissons en

formation.

 Ce manque de diversité dans les actions

engagées pour se démarquer de la concurrence est

révélateur de l’énorme besoin de

professionnalisation de la fonction

commerciale dans les petites entreprises.

On agit souvent sur le prix par facilité et manque de

technicité marketing.

Néanmoins, il ne faut pas oublier tous

ces dirigeants de TPE audacieux qui adaptent

leurs gammes de produits ou services à la

demande, modernisent leur communication ou

diversifient leur activité.

 Ils sont certes moins nombreux, mais créent un effet

d’entraînement important 

Cliquez ci-dessous
     
                                                                           
                    étonnant , non ?

                                             Dan Renault | Cliquez sur ma photo

                                                                                                                                                                                

Publié dans Actualités, Débat/Forum, Economie, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | 05:51 |  Facebook | |  del.icio.us | | Digg! Digg | |  Imprimer

28/05/2013

DEFINITION D'UN BLOGUEUR !

                        et REPONSE

                              Le blogueur :

 

 

       Ce nouveau con se considère comme un homme de

 

  média parce que, chaque jour, il écrit trois idées sur

 

  sont blogs ou sur Facebook. (…)


     Avant même de prendre leur café ou de se brosser


les dents, ces nouveaux cons allument leur ordinateur pour


mesurer l’impact de leur textes. (…)

 

                                J'ai horreur que l'on parle de  MOI !

 

       Blogueur et Con à la fois .......mais avec Humour !

 

    Voici une page pour vous mettre à la page dans votre

 

 page de mon Cru qu'il l'eût cru qu'elle ne fut pas crue

 

            Bon je suis cuit dans avoir trop dit et Con de Bloguer


et blaguer seul dans mon Pieu !

 

               Je ne fais pas que des voeux Pieux en contemplant

 

  mon Pie.. dans mon Pieu et en répétant que je suis

 

 CON et Blogueur à la Fois !

                   

082.JPG

 

                                                                 Ci-dessus :  La Station MDR "


      Je terminerai cette page avec les STATS du mois

 

 de MAI et je constate : Tiens prés de 6000 ..

 

 Bon , je suis bien un  BLOGUEUR, CON ,et  BEAU

 

 a la fois, cela fait plus VRAI  et plus CON !

 

     Pour la note d'HUMOUR ....et les  nombreuses

 

 personnes qui me lisent ........dont ,  vous mêmes ......

 

 FINALEMENT ,C'EST : VIVRE OUI  MAIS CON....

        C'EST CE QUI PERMET D'ÊTRE MDR !

      

                                 étonnant ,non  !

 

 

         VOIR  et LIRE :   http://pezenas-  artisan.midiblogs.com/archive/2011/06/02/l...


            " CAT'BLOG ",LE CHAT de DAN" 

627158795.gif

VOUS INVITE à REGARDER  :   

              POUR 

BIEN VIVRE PEZENAS 

    Cliquez sur le titre ou il y a la croix   *

                       C   AGGLO MEDITERRANNEE

                       L      PEZENAS ENCHANTEE                                           

                       I      CINE CLUB MOLIERE          

                       Q         MEDIATHEQUE          

                       U     L'ILLUSTRE THEATRE       

                       E     OFFICE DU TOURISME    

                       Z            MAIRIE---PEZENAS   

Les AMIS de PEZENAS    LE CLUB DES MANAGER  

PEZENAS/ITINERAIRE    *            PEZENAS/METEO      *                                        

PEZENAS vu du CIEL  L'ECHOPPE du LAGUIOLE*    

   La Confrérie des petits patés de PEZENAS  *

  ALICE nous propose  *  L'AGATHOIS  DE  MAI    

     MAIRIE--- ADISSAN            MAIRIE---AGDE      *

           ALICE   *      IDHERAULT.TV   *

  Scoop !  

GuideAmateurD'huitres.pps GuideAmateurD'huitres.pps
4295 Ko   Afficher   Télécharger  

      PHARMACIE de GARDE valable toutes Régions     *

          MDR + de 10000 pages lues par mois

     VIVRE OUI MAIS MDR !    

                                                @+DAN" <-Cliquez         *
            ENGLISH AND CLICK SEARCH IN RECENT POSTS   *    

  

 

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | | 20:53 |  Facebook | |  del.icio.us | | Digg! Digg | |  Imprimer