Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/01/2013

2013 / LES VOEUX des POLITIQUES

Les voeux des politiques pour 2013

Mots clés : 

Par lefigaro.frMis à jour le 31/12/2012 à 20:32 | publié le 31/12/2012 à 14:39 Réactions (41)

VIDÉOS - Les leaders des principaux partis politiques n'ont pas manqué de se plier à l'exercice imposé des voeux de la nouvelle année, entre franche opposition au gouvernement et timide optimisme pour l'avenir.

• Jean-François Copé (UMP)

Le chef de l'UMP, devant le fond bleu traditionnel du parti, s'adresse explicitement aux militants et partisans de son parti à qui il promet une année de «reconquête». «L'UMP a vocation à gouverner demain la France. Nous devons reconquérir ville par ville, village par village, le coeur des Français», affirme-t-il. «Il faut que l'UMP redonne du souffle à cette France que nous aimons tant (...) L'UMP est la seule force d'opposition crédible.»

Jean-François Copé a reconnu que 2012 a été une «année difficile pour notre famille politique», mais la «fidélité» des militants est «la plus belle réponse à ceux qui avaient parié sur l'explosion» du parti. «Nous devons tourner la page des divisions» et être en 2013 «une opposition solide, argumentée et tonique».

 Harlem Désir (PS)

Installé devant une bibliothèque de type Ikea, le premier secrétaire du parti socialiste souhaite que chaque Français puisse «trouver un emploi, être en bonne santé et mener la vie digne et heureuse qu'il mérite». Harlem Désir ne manque pas d'énumérer les actions du gouvernement socialiste depuis son entrée en fonction, et promet que «nous parviendrons à sortir de la crise», car «c'est la responsabilité qui nous incombe».

Le premier secrétaire annonce que des conventions, des forums et des ateliers auront lieu dans toute la France en 2013 afin que tous les citoyens puissent être «force de soutien et de propositions».

• Jean-Louis Borloo (UDI)


Les voeux de Jean-Louis Borloo - 2013 par TV-udi

La vidéo des voeux de Jean-Louis Borloo s'articule autour d'images choisies de meetings ou de ses discours à l'Assemblée nationale du président de l'Union des démocrates et indépendants (UDI).

Europe, croissance verte, crise économique, compétitivité, critique de la politique du gouvernement... Sur tous ces sujets, l'ancien ministre appelle à «résister»: «Résistez! Résistez à l'envie d'avoir des boucs émissaires, résistez à cette idée folle que le développement durable ne serait plus nécessaire aujourd'hui, résistez-à l'abattement».

• Marine Le Pen (FN)

La présidente du Front national, entourée de plusieurs drapeaux tricolores, souhaite que 2013 soit une année d'espérance, mais aussi celle du «retour de la France». «2012 aurait dû être synonyme de renouveau et de rupture dans la politique. La déception fut rapide», affirme-t-elle en critiquant vertement le gouvernement. Mais du côté du parti, «2012 fut l'année des premières grandes victoires: succès électoraux à la présidentielle [18% des voix au premier tour, ndlr] et aux législatives, retour des oubliés - Français des petites villes, mères seules, petits retraités - dans la vie politique, élargissement de notre audience auprès des Français».

Marine Le Pen souhaite donc conserver cette dynamique en 2013 et appelle ses sympathisants à «gonfler les rangs des amoureux de la France». «L'espoir né ne doit que se renforcer».

• Jean-Luc Mélenchon (Parti de Gauche)

Le co-président du Parti de gauche présente lundi soir dans un billet posté sur son blog ses «anti-voeux» dans lesquels il reproche àFrançois Hollande sa passivité face à la crise économique. Jean-Luc Mélenchon interpelle le chef de l'Etat en le tutoyant: «Dis leur bonne année, François, à nos camarades, c'est ton maximum pour eux!».

«Bonne année, les Sodimédical, ces femmes sans salaires, gagnantes de trente procédures à qui tu avais dit ‘on ne vous oublie pas!' quand elles t'ont abordé sur le marché de Châlons. Leur boîte est liquidée (...) Dis aussi ‘meilleurs voeux pour l'année nouvelle' aux ouvriers de Florange, à ceux de Sanofi, à ceux de Thalès», poursuit l'ex-candidat à la présidentielle. «Les voeux, c'est ton maximum d'action possible, assène-t-il encore. Vas-y François, les voeux c'est ton excellence! Voici des idées: ‘Qu'ils mangent de la brioche!'». «Qu'ils aillent à Rungis ‘pour savoir que le pays est gouverné' comme tu l'as proclamé à la face des caissons, des cageots et des carcasses qui semblaient en douter en te voyant faire l'important à quatre heures du matin dans un marché où ton cortège ralentissait le travail», écrit Jean-Luc Mélenchon. «Bref, une semaine après la fin du monde, François Hollande va nous annoncer que l'année prochaine sera pire (...) Moins pire que pire se sera pire de toute façon. A vingt heures les masochistes seront à la fête!», conclut-il.

• Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République)

Loin des décors traditionnels, Nicolas Dupont-Aignan a choisi une agence Pôle emploi pour prononcer ses voeux. «J'adresse des voeux de courage, notamment pour les familles frappées par le chômage», car «notre pays va vivre en 2013 la pire crise économique et sociale de son histoire récente».

Le président de Debout la République souhaite néanmoins adresser des «voeux d'espérance», car «2013 pourrait être l'année de la mobilisation générale pour changer enfin de politique». «Il est possible d'agir autrement, de sortir de la crise en France et en Europe», explique-t-il en rappelant quelques unes des mesures de son programme présidentiel. «2013 sera ce que le peuple français veut en faire. À nous de prendre en main notre destin. C'est aux moments les plus difficiles de son histoire que notre pays a toujours trouvé les moyens de rebondir».

• Hervé Morin (Nouveau centre)

Après ses voeux prononcés en 2010 dans sa cuisine, puis en 2011 autour d'une table-ronde, le président du Nouveau Centre a choisi la campagne normande pour un discours court et décontracté. «Il n'y a pas plus convenu que les voeux des politiques», débute-t-il en parodiant les voeux de François Hollande, Harlem Désir et François Bayrou. «Moi j'ai simplement envie de dire une chose: qu'on remette sur ses pieds la devise française, liberté, égalité, fraternité».

LIRE AUSSI:

» Les vœux de Hollande dans la tourmente

» Les premiers voeux des présidents de la Ve République

       

      _ Mon avis :  Le temps passe les années filent .

Quand une nouvelle année commence ,on se demande toujours

si elle apportera la paix et le bonheur à chacun ....

Aussi ,cette nouvelle ANNEE 2013 je nous la souhaite ,


                                 HEUREUSE & BONNE

               ....Par contre, plus que JAMAIS ,

                                  NOUS NOUS DEVONS D'ÊTRE ,

               UNIS & FRATERNELS  !

          953778574.jpg

                                   Dan Renault | CLIQUEZ CI - DESSOUS

                                                    

                                  " BIEN VIVRE A PEZENAS  " 

                       C    ----->L' ILLUSTRE THEATRE
                             L    ---> PEZENAS ENCHANTEE
                                 I   --- >CINE CLUB MOLIERE 
                                     Q   - ->MEDIATHEQUE
                                         U    -->MAIRIE-ADMINISTRATION
                                             E    ->OFFICE DU TOURISME

                       Contact : renodelag@gmail.com 
         
        + DE 10000 PAGES LUES / MOIS
                                                                                                                    @+DAN"                                                                                                                   
                  
                       ENGLISH AND CLICK SEARCH IN RECENT POSTS                                                                                       
 

                                                                         

                                                                                                                                                                                    

 

                                          

| Lien permanent | Commentaires (0) | | 13:58 |  Facebook | |  del.icio.us | | Digg! Digg | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.